Chroniques d'une factrice

Laissez vous entrainer par les petites histoires de Jeanna, factrice: ses amants, ses rêves, ses aventures...

31 mars 2007

Le solitaire au violoncelle

Par Bérangère     Nikos l'avait emmené chez lui, il l'avait embarquée avec son violoncelle et la bicyclette. Jeanna souriait, heureuse de rencontrer un homme aussi merveilleux qui pourrait l'aider dans sa quête. Un bout de cet homme là serait sans conteste une pierre importante, une pierre de fondation...    Ses longs cheveux bouclés s'étalaient sur l'oreiller, il ne fumait jamais après l'amour, il préférait avant, quand les regards s'attisent et se convoitent sous le joug d'un désir impérieux et lascif. Elle ne... [Lire la suite]
Posté par blairaudes à 14:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]

31 mars 2007

Les services de Jeanna

Par AudeJeanna ne se contentait pas d'offrir son corps, elle offrait son temps et ses sourires à ceux qui le nécessitaient. Elle ramenait le pain à la vieille femme malade, le journal au grand-père impotent. Elle remplissait les papiers de ceux qui ne savaient pas. Pour recevoir le courrier avec Jeanna, pas besoin de boîte. Elle ramenait ses lettres au clochard réfugié sous le pont des étoiles. Normal, les lettres étaient adressées à Jojo, au pied du pilier gauche du pont des étoiles à L. Jeanna pédalait les cheveux aux vents, le cœur... [Lire la suite]
Posté par blairaudes à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2007

La quête de Jeanna

  Par Bérangère      Ses pieds engendraient le moteur de sa douce folie en pédalant sans relâche, elle souriait à la pluie qui giclait sur son visage doré. Les intempéries ne la préoccupaient guère par rapport à ses contemporains qui se plaignaient sans cesse. Jeanna était comme ça, heureuse chaque jour de que la vie lui offrait, heureuse d'habiter au bord de la mer même si l'été ici n'était que la piètre parodie d'une étoile déclinante. Ce matin-là, elle s'apprêtait à dévaler la côte, jambes écartées pour... [Lire la suite]
Posté par blairaudes à 13:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2007

Le guetteur

Par Aude Je guette le bruit furtif de l'enveloppe qui tombe dans la boite à lettre de fer blanc, un petit bruit sourd et frotté. Quand je l'entends je regarde l'heure, jamais la même. Ah c'est qu'elle est imprévisible Jeanna notre factrice. Jamais je ne peux prévoir à quelle heure elle passera. Tout dépend de ses amants. J'aimerais en être de ses amants moi, mais Jeanna, jamais elle ne me regarde. Pourtant chaque jour je m'envoie des lettres, je fais des kilomètres pour me les poster et pour ne pas qu'elle devine. Je modifie mon... [Lire la suite]
Posté par blairaudes à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2007

Le reflet...

Par Bérangère    Hier Jeanna est arrivé chez un ancien amant. C'était quelqu'un qui lisait beaucoup, un féru de Richard Brautigan. Il possédait ce petit côté poète et décalé, et il était quelque-peu surréaliste. Un peu fou aussi, sans aucun doute...il vivait hors du temps et cherchait invariablement les caves de St Germain des prés lorsqu'il allait à Paris à bicyclette. Dans le village, les enfants étaient ses amis, et Jeanna aussi. Elle avait une manière de lui allumer sa cigarette après l'amour qui était très belle, et... [Lire la suite]
Posté par blairaudes à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2007

L'homme idéal de Jeanna

Par Aude Jeanna rêve de l'homme idéal, pas du bel Olivier, non d'un autre... Celui qui la fait rêver s'appelle Joseph-Ferdinand et il était facteur comme elle. Elle ne l'a jamais rencontré, il est mort en 1924 après une vie à construire son rêve. Pendant 33 ans, il ramassa des pierres trouvés le long de sa tournée et construisit le palais idéal. Jeanna rêve parfois qu'elle vit au temps du Facteur Cheval et qu'il lui offre son palais. Jeanna ne ramasse pas de pierres le long de sa tournée. Elle ramasse des miettes d'hommes... [Lire la suite]
Posté par blairaudes à 21:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 mars 2007

Jeanna, la petite postière

Par Bérangère   La factrice était d'une beauté assez recherchée dans la vieille ville, elle ressemblait à une ex de Ronan, vous savez ce grand garçon un peu niais qui plait beaucoup aux femmes (encore maintenant, sa séduction n'est plus à revendre, même Chloé en avait essuyé les plâtres...) Jeanna, elle s'appellait Jeanna, et elle faisait tomber les hommes partout où elle passait, elle avait été mutée un nombre si incalculable de fois que sa boussole elle-même n'indiquait plus le nord ! Jeanna...d'aucuns l'avaient surnommée... [Lire la suite]
Posté par blairaudes à 20:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]